L'APSH34

LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L'ASSOCIATION

PRÉSENTATION DU SERVICE

Missions et objectifs du service RH 

  • Développer une politique ressources humaines qui intègre harmonieusement la stratégie de l’association et ses moyens organisationnels
  • Maintenir l’adéquation permanente des ressources humaines existantes avec les besoins actuels et futurs de l’association
  • Développer un climat social favorable à l’atteinte des objectifs en favorisant un esprit de dialogue social et étant à l’écoute des salariés (qualité de vie au travail)
  • Accompagner les changements organisationnels, conseiller en matière de management des ressources humaines
  • Garantir la fiabilité et la conduite de la gestion administrative du personnel

 

Liste des missions remplies par la direction des ressources humaines de l’APSH34

  • Relations avec les acteurs extérieurs (Carsat - autres associations…..)
  • Gestion et animation de l’équipe RH : gestion et ressources humaines
  • Gestion de la rémunération : réalisation des salaires, traitement et paiement des charges sociales
  • Assurer un conseil juridique auprès des établissements pour sécuriser les pratiques de gestion du personnel
  • Assurer une veille sur les évolutions législatives, réglementaires et conventionnelles impactant la gestion des RH et en accompagner la mise en œuvre dans les établissements
  • Gestion des contrats / absences / congés, de l’organisation du temps de travail
  • Piloter l’identification et l’adaptation des besoins en compétences actuels et à venir des établissements – démarche GPEC, gestion du plan de formation mutualisé
  • Développer des outils transversaux favorisant la mise en œuvre d’une politique RH cohérente et partagée entre les établissements et respectueuse de leurs spécificités – supports d’entretiens professionnels
  • Participer à la gestion des relations sociales transversales et à la négociation collective interne

 

INDEX ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel a prévu de nouvelles dispositions afin de mettre un terme aux écarts de salaires entre les femmes et les hommes qui ne s'expliquent pas. Chaque année, dans les entreprises d'au moins 50 salariés, l'employeur publie l'indicateur relatif aux écarts de rémunération entre les femmes et les hommes et les actions mises en œuvre pour les supprimer.

À cet effet, chaque année, l’employeur procède au calcul de 5 indicateurs conférant une note sur 100. Si le niveau de résultat est inférieur à 75 points sur 100, l’employeur est tenu de mettre en œuvre des mesures de correction et le cas échéant, la programmation de mesures financières de rattrapage salarial.

L’index est calculé à partir des 5 indicateurs suivants :

  1. Ecart des rémunérations entre les femmes et les hommes  39/40 
  2. Ecart de taux d'augmentations individuelles de salaires (hors promotion) entre les femmes et les hommes  indicateur non calculable 
  3. Ecart de taux de promotions entre les femmes et les hommes  15/15 
  4. Pourcentage de salariées ayant bénéficié d'une augmentation dans l'année suivant leur retour de congé maternité  indicateur non calculable 
  5. Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations  10/10 

 

Haut du site